Les enjeux d’une gestion de qualité

Dans un contexte marqué à la fois par la crise économique, l’augmentation généralisée de la pression fiscale et la multiplication des contraintes imposées aux propriétaires bailleurs, le gestionnaire doit être sans cesse en alerte. Pour bien servir ses clients, préserver la rentabilité de leurs biens et ainsi pérenniser l’intérêt de l’investissement immobilier, il doit résoudre une triple équation, à savoir bien connaître à la fois son marché, le niveau d’exigence des locataires et les opportunités offertes par la fiscalité. Autant de compétences que les gestionnaires maîtrisent parfaitement et actualisent en permanence.

Un loyer conforme au marché

L’estimation juste de la valeur locative du bien lors de sa mise en location est plus que jamais décisive. Elle aura un impact à la fois sur l’attractivité du logement proposé et sur sa rentabilité puisque l’évolution des loyers est désormais encadrée, en cours de bail comme à la relocation, dans les zones comme Paris et la région parisienne. Le gestionnaire doit donc bien connaître son marché et le niveau des loyers dans l’environnement du bien afin de conseiller judicieusement le propriétaire.

Un bien répondant aux exigences des locataires

Le loyer représente une part importante du budget familial. Les locataires sont donc légitimement attentifs au confort de leur logement et expriment aujourd’hui un niveau d’exigence accru. Il est important pour le gestionnaire d’en avoir une bonne perception et d’en mesurer l’évolution afin de conduire auprès du bailleur une recommandation pertinente de travaux répondant aux attentes des futurs occupants.

Saisir les dernières opportunités fiscales

Chaque loi de finances franchit une nouvelle étape dans la chasse aux niches fiscales. Heureusement, la déductibilité des charges et des dépenses de travaux a pu, en toute logique, être préservée. Il revient donc au gestionnaire de se tenir en permanence informé des dispositions fiscales en vigueur, des mesures d’incitation ponctuelles et autres avantages accordés pour la réalisation de travaux. Optimiser la fiscalité des revenus fonciers est certes en soi un objectif appréciable, mais il s’agit également de saisir les opportunités de valorisation du bien, notamment en améliorant sa performance énergétique, et de profiter des possibilités d’augmentation du loyer qui peuvent en résulter.

Leave a Reply